Le coworking, labo de la transformation du travail


Le coworking, labo de la transformation du travail ?
C’est la vision défendue par Nathanaël Mathieu, co-fondateur de Neo-nomade et directeur associé de LBMG Worklabs dans l’interview parue dans notre livre blanc « Coworking, les nouveaux bureaux de l’entreprise ». Nous vous en livrons ici quelques extraits…

Nathanael Mathieu LBMGInterview: « Le coworking, laboratoire de la transformation du travail »

Comment expliquer l’accélération des nouveaux modes de travail ces dernières années?

La mobilité a changé la donne, puisque désormais grâce aux technologies, le travail n’est plus lié à un lieu. On a le choix de la localisation de son travail, suivant ses contraintes, ses envies et ses besoins. Cette mobilité engendre nécessairement plus d’autonomie et plus de responsabilisation des salariés.

Trois quarts des salariés adoptent régulièrement ou occasionnellement des modes de travail à distance dans les transports, dans les cafés… On passerait donc à côté du sujet si l’on ne parlait que de télétravail, et pas de mobilité au sens large.

Par ailleurs, cette mobilité se vit de plus en plus à l’intérieur même des bureaux. Le nomadisme est donc bien une question qui se vit à tous les niveaux, et qui doit être envisagée dans sa globalité.

Quelle place occupe le coworking dans ces nouvelles mobilités ?

Mutinerie intérieurOn réduit malheureusement trop souvent le coworking à des questions d’espaces. On aurait tort de ne pas envisager ces espaces pour ce qu’ils sont avant tout : un véritable laboratoire de la transformation des modes de travail. Le slogan de Mutinerie, un acteur historique du coworking, résume bien ce nouvel état d’esprit : « Libres ensemble ».

En permettant à leurs salariés d’y accéder, les entreprises s’ouvrent une fenêtre unique sur des pratiques plus ouvertes, plus collaboratives… et y trouvent l’inspiration pour importer en interne cette culture-là.

Justement, quels sont concrètement les facteurs de succès des coworkings que l’on peut importer en entreprise ?

La dynamique coworking tient pour beaucoup à la qualité de son animation.  L’animateur, qu’on appelle concierge, couteau suisse ou chief happiness officer, est au coeur du projet. C’est sur lui que repose la responsabilité de créer la dynamique en proposant des moments de rencontres formelles et informelles, en connaissant suffisamment chaque coworker pour savoir qui aurait intérêt à entrer en contact avec qui etc. Les services RH et les managers, ont tout intérêt à s’inspirer de ces profils qui doivent faire preuve d’initiative, de bienveillance, d’écoute. Ce ne sont pas des nouveaux postes à créer, mais bien de nouvelles postures à greffer à des fonctions existantes. L’animateur de coworking est le RH de demain !

Comment expliquer alors qu’il existe encore des freins du côté de certaines directions ?

On oppose malheureusement trop souvent travail nomade et collaboration. Les entreprises craignent qu’il y ait moins d’interactions, moins d’échanges. La preuve : elles sont encore 20% à refuser l’accès au travail nomade à leurs salariés. Pourtant lorsque la pratique est bien encadrée, pas seulement d’un point de vue juridique, mais aussi managérial, cela fonctionne très bien. Il s’agit d’anticiper pour que les temps passés ensemble au bureau soient réellement à valeur ajoutée, portés sur le collaboratif et l’innovation.

Le coworking, la mobilité, le collaboratif… quelle est l’importance de ces tendances ?

visite espace

Ce sont bien plus que des tendances. Les entreprises doivent plus que jamais prendre conscience du caractère inéluctable de la transformation en cours. Tous les secteurs d’activités, tous les métiers sont touchés par ce qui est en réalité une révolution culturelle. C’est finalement tout notre rapport au travail qui est à revoir, à titre individuel et collectif.

 

Pour découvrir tout le témoignage, téléchargez dès maintenant le premier livre blanc pour comprendre et adopter ce nouveau mode de travail : « Coworking, les nouveaux bureaux de l’entreprise ».

Vous souhaitez plus d’informations sur ces retours d’expérience et méthodologies de mise en place de ces solutions pour votre entreprise ? Contactez Marie, elle se fera un plaisir d’échanger avec vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *