Télétravail et tiers-lieux : revue du 24/06/11

Retrouvez dans notre revue de presse hebdomadaire notre sélection de l’actu du télétravail et des tiers-lieux. Études, nouveautés, faits marquants… Que retenir cette semaine?

Quand le travail s’invite à la maison…..

Plus de 90 % des français travaillent durant leur temps libre et ce, quelle que soit la taille de l’entreprise.

C’est du moins ce que révèle la dernière étude publiée par Regus. Les salariés des TPE sont plus spécifiquement concernés par le chevauchement des sphères professionnelles et privées . Ce chiffre est-il vraiment étonnant ? Internet et les technologies mobiles, Smartphones  en tête,  constituent  désormais la boîte à outil standard de tout travailleur. Le bureau est aujourd’hui affaire de virtuel tandis que les dossiers s’immiscent subrepticement  dans les foyers.

Si les technologies affranchissent toutes les frontières, sommes-nous pour autant plus libres?  Le nomadisme numérique ne serait-il qu’un oxymore ? Telle est la question posée par Presse-citron dans un article au titre choc : « L’hyper-connectivité, esclavagisme des temps modernes? ».

L’article pointe avec justesse un des  principaux écueils du télétravail, celui de ne pas « décrocher ». Si le problème  se résumait aux seules questions  de technologies et  de connectivité, il nous suffirait d’appuyer une bonne fois pour toute sur le bouton OFF… mais est-ce, suffisant pour déconnecter?

Coquillages et crustacés
Coquillages et crustacés

Et vous, amènerez-vous du travail à la plage ou la plage au travail?

No shoes no stress

Le site Paris.fr, dans un article paru le 22 juin dernier, revient sur l’expérience de télétravail mis en place au centre d’appels de la  Ville  de Paris.

Depuis février 2010, Serge, Francine, Nadine et 6 autres de leurs collègues peuvent travailler à domicile à raison de deux jours maximum par semaine. Ils sont unanimes, le télétravail, c’est moins de stress, moins de fatigue et moins de bruit. Ce mieux-être rejaillit professionnellement puisque les téléconseillers du 3975 sont également plus zen et plus disponibles pour répondre aux Parisiens. Une conversion au télétravail qui semble réussie, n’est-il pas ?

Dans Paris à vélo on dépasse les autos….

Eh oui Joe Dassin avait raison…. Le vélo pourrait être une des solutions vertes  pour déjouer les embouteillages parisiens et  ainsi se défaire du stress du trajet. Néanmoins, l’auto reste le moyen de locomotion incontournable pour de nombreux salariés. Aujourd’hui 15 millions de déplacements quotidiens en IDF se font en voiture et à l’horizon 2015 on en prévoit 50% en plus.

Il fallait y penser...
Il fallait y penser...

Alors comment éviter que des millions d’automobilistes ne  vitupèrent des heures durant dans les bouchons, tout ça pour allumer un ordinateur ? Le covoiturage ? Paper-blog décrypte cette pratique. Si le covoiturage présente des avantages non négligeables, notamment sur le plan environnemental, il n’en reste pas moins que le stress revient alors au seul conducteur. Supprimer les déplacements ? Et voilà le télétravail qui entre en jeu ! Délivrés quelques jours par semaine, de ce fameux trajet bureau/domicile, le travailleur n’en sera que plus serein, plus disponible et donc  plus efficace.

Alors, qu’attend-on pour s’y mettre?

Bon week-end!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *